Nuit de travail pluvieuse à Thalwil

Texte: Reto Westermann Photos: Frank Brüderli, 2 Min durée de lecture
Nuit de travail pluvieuse à Thalwil

Gare de Thalwil, 00h14: le train en direction de Zurich quitte lentement la voie 6 dans la nuit pluvieuse de septembre. Deux voies plus loin, une gaine d’ascenseur en acier et en verre d’une bonne quinzaine de tonnes et de 11 mètres de haut flotte à 20 mètres au-dessus de la gare. Elle est suspendue à la grue de l’entreprise Feldmann installée sur la place de la gare. Manfred Moosmann est aux commandes. ‹Manfi›, comme tout le monde l’appelle, ne peut pas voir le chargement à 40 mètres de là car un échafaudage l’en empêche. Il doit s’en remettre exclusivement aux instructions qu’il reçoit par radio. Manfi a l’habitude: avec 44 ans de métier, il fait partie des grands experts. Les instructions viennent aujourd’hui du spécialiste de la construction métallique René Zuberbühler, chef junior de ZMB Zuberbühler AG à Uzwil SG. Depuis la passerelle sud au-dessus des voies 3 et 4, il dirige la descente de la gaine d’ascenseur dans l’ouverture située entre les escaliers. Les ordres sont brefs: «relâcher un mètre de câble – stop!» Le montage de la gaine se trouve maintenant dans la phase la plus délicate: les trous de la face inférieure doivent être placés au millimètre près sur les vis scellées dans le béton des fondations. Encore une dernière descente de quelques millimètres et la gaine est en place. L’équipe de René Zuberbühler fixe immédiatement les premiers écrous.

Aménagement intérieur en acier inoxydable

Les gaines d’ascenseur de la gare de Thalwil sont réalisées par l’entreprise de construction métallique pour le compte d’AS Ascenseurs. Dans quelques jours à peine, les monteurs AS commenceront la mise en place des rails de guidage et des cabines d’ascenseur. Les nouveaux ascenseurs d’une capacité d’accueil de 16 personnes sont à la disposition des passagers des CFF depuis décembre 2022. Les cabines et la technique d’ascenseur sont faites sur mesure: «Afin de répondre aux exigences de durée de vie élevées, nous utilisons de l’acier inoxydable pour toutes les pièces essentielles», explique Jonas Wyrsch, qui suit la commande en tant que responsable de grands projets chez AS. Les horloges de la gare affichent maintenant 00h28. Les sangles de transport sont détachées et Manfi fait revenir la flèche de la grue jusqu’à la place de la gare. Le dernier train de voyageurs de la nuit quitte le quai d’à côté. On peut désormais également fermer les voies 5 et 6 pour y installer la deuxième gaine.

Les produits AS en action:
SwissLift Magic

En savoir plus sur les thématiques évoquées dans l’article:

Autres articles qui pourraient vous intéresser: